Équipements pour la randonnée

Faire de la randonnée, qu’elle se fait à pied ou à vélo, nécessite une préparation. Vous devez pour ce faire déterminer votre niveau afin de définir quel circuit vous convient. L’itinéraire et les sites de pause déterminés, vous devez aussi préparer avec une grande précaution les équipements nécessaires pour la randonnée. Découvrez-en quelques-uns dans cet article.

Équipements pour la protection des pieds

Chaussures

Il est important d’opter pour des modèles de chaussures dédiés à la randonnée, car ils stabilisent et soutiennent vos pieds et vos chevilles. En effet, la plupart des sentiers sont rugueux et rocailleux. Lorsque vous choisissez des chaussures de randonnée, gardez à l’esprit que le critère le plus important est qu’elles doivent être à votre taille. Cela implique que vos orteils ne doivent aucunement heurter l’avant de la chaussure lorsque vous marchez et que votre talon doit être bien stable. Les experts recommandent de choisir des bottes de randonnées en cuir, car elles résistent à l’eau. Les modèles conçus avec des matériaux synthétiques ou avec du tissu et du cuir ont l’avantage d’être plus légers.

Chaussettes

Les pieds sont la partie du corps humain qui transpire le plus. Lorsqu’ils sont mouillés, les ampoules se forment plus facilement. Vous devez donc choisir de bonnes chaussettes. La première caractéristique que vous devez prendre en compte est sa capacité à évacuer d’humidité qui se dégage de vos pieds. La laine fournit plus de chaleur et garde vos pieds au sec. Si possible, optez pour la laine mérinos. Elle est particulièrement prisée pour sa douceur. Le nylon, le polyester, l’acrylique et le polypropylène sont des fibres synthétiques. Ils peuvent également être une bonne option. En effet, elles absorbent une quantité infime d’eau et sèchent rapidement. Les chaussettes en coton sont déconseillées. Très absorbantes, les chaussettes en coton mettent du temps pour sécher.

Équipements pour la protection du corps

Vêtements de pluie/vent

Les vêtements de randonnée qui vous protègent contre le vent et la pluie se déclinent en trois types : résistant à l’eau, imperméable/respirant, et imperméable/non-respirant. Les types de vêtements qui résistent mieux à l’eau sont généralement des coupe-vent en nylon. Les modèles imperméables/respirants sont dotés d’un revêtement qui sert de barrière à l’eau. Ils ont un niveau de respirabilité assez élevé, ce qui procure un certain niveau de confort au randonneur. Les vêtements de randonnée imperméables/non respirants sont généralement en nylon ou en caoutchouc. Ils ont l’avantage d’empêcher l’eau de pénétrer, mais la sueur ne sera pas évacuée.

Les tee-shirts

Les tee-shirts en coton sont particulièrement déconseillés pour les activités de plein air. En effet, comme mentionné ci-dessus, ils absorbent l’eau et mettent du temps à sécher, ce qui augmente le risque d’hypothermie. Les experts recommandent de porter des tee-shirts fabriqués avec de la laine mérinos pour la randonnée. Ce modèle a divers avantages. En plus d’être légère, la laine mérinos ne démange pas lorsqu’elle est en contact direct avec la peau. De plus, elle sèche très rapidement. En outre, le tee-shirt en laine mérinos a l’avantage de fournir une bonne régulation thermique. Cela implique que vous aurez chaud lorsque les températures sont assez basses. Par temps chaud, vous bénéficierez de plus de fraîcheur.

Les autres équipements nécessaires

Sac à dos

Le sac à dos est l’un des équipements les plus incontournables lors d’une randonnée. Choisissez un modèle ajusté et dont le poids repose sur vos hanches et le bas de votre corps. La plupart des sacs sont équipés de sangles de stabilisation de la charge. Veillez également à opter pour un modèle de sac à dos doté d’une poche pour que vous puissiez y mettre votre gourde.

Les équipements de couchage

Lors des longues randonnées, vous devez faire une halte et dormir. De ce fait, vous devez avoir des équipements de couchage appropriés. Vous avez le choix entre les sacs et tapis de couchage ou une tente. Le critère de choix le plus important est la température. Le poids, le garnissage, le système de fermeture ainsi que la forme sont également des éléments à prendre en compte.

Outre les équipements cités précédemment, le randonneur doit aussi apporter une gourde, des petits en-cas, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post